14 ans, harcelée – Mathilde MONNET

9782863744420-001-x

 

Editions : Fayard / Mazarine

Nombre de pages : 250 pages

Résumé:

De la sixième à la cinquième, dans l’indifférence de l’équipe éducative et cachant tout à sa famille, Mathilde endure insultes, brimades et humiliations quotidiennes au collège. Elle vit dans la honte, la peur, la culpabilité de ne pas savoir se défendre. Elle se débat au milieu de la haine pour pouvoir survivre et frôle à plusieurs reprises le suicide. Jusqu’au jour où elle trouve enfin une porte de sortie : l’écriture. 14 ans, harcelée est le journal de Mathilde, une adolescente précoce, qui décrit étape par étape sa longue descente aux enfers, l’acharnement et la violence, dont elle a été la victime.

Mon avis :

C’est un livre que j’ai découvert grâce à NetGalley et aux éditions Fayard/Mazarine. Je les remercie de m’avoir permis de lire ce livre qui restera à jamais gravé dans ma mémoire.

J’avais entendu parler de Mathilde dans l’émission de TF1 « Sept à Huit » mais malheureusement je n’avais pas pu regarder toute l’émission.

Ce témoignage poignant est très bien écrit. Certains passages sont difficiles à lire car très durs. Cette jeune fille a passé des mois horribles pendant lesquels elle a tout tenté pour se faire aimer, respecter et considérer par ses agresseurs mais rien de tout cela ne l’a aidé, au contraire…

Je dois avouer que certaines de ses réactions m’ont paru tout à fait illogiques, mais je n’ai pas vécu ce qu’elle a vécu, et j’ai maintenant le double de l’âge qu’elle avait lorsque les faits se sont produits. Comment aurais-je réagi? Nul ne le saura jamais!

Je me suis parfois identifiée à Mathilde car même si je n’ai pas subi le quart de ce qu’elle a subi, je faisais également partie des gens dont on se moquait à  l’école.

Ce qui m’a le plus frappé, et même choqué, c’est la réaction des adultes. Qu’ils soient professeurs, psychologues, éducateurs… personne n’est venu en aide à cette jeune fille martyrisée.

Finalement et contrairement à ce que l’on pourrait croire, elle a plus été écoutée et épaulée par la police que par les personnes directement concernées.

Elle n’a malheureusement jamais eu les excuses et la justice qu’elle demandait, mais grâce à ce livre je suis sûre que certains harceleurs se sentent très mal, et que les harcelés trouveront un peu de courage pour supporter et surtout parler de leurs malheurs.

Je suis une jeune maman, et j’avoue avoir le cœur serré quand je pense que mes enfants pourraient subir le même sort que cette jeune fille, et qu’ils pourraient peut-être aussi avoir des idées suicidaires.

Cette lecture nous amène à réfléchir, on n’oublie pas un livre comme celui-là.

Mathilde a réussi à s’en sortir et je suppose que ce livre est déjà une belle vengeance. Malheureusement, son histoire sera certainement plus souvent lue par des adultes que proposé à des jeunes adolescents qui sont pourtant ciblés.

Si je devais faire une petite critique c’est que certains passages, surtout à la fin, sont répétitifs, mais le calvaire subi par Mathilde l’était tout autant alors…

En tout cas bravo à cette jeune fille qui j’espère sera un exemple pour beaucoup d’autres.

Ma note : 9/10

5751931

–> Et cette lecture rapporte 30 points à la maison POUFSOUFFLE pour l’item « Beaubâtons : un livre d’un auteur français»

 

Publicités

7 commentaires

  1. J’avais vu son reportage à la télé que j’avais trouvé poignant! Le harcèlement à l’école est vraiment un phénomène de société et encore plus maintenant avec les réseaux sociaux (ce qui est encore pire) … D’ailleurs on en parle de plus en plus pour que chacun se rende compte du mal que ça engendre … Malheureusement, côté justice, il n’y a pas encore de loi là dessus et j’espère que ça va changer!
    Quoi qu’il en soit ce doit être un témoignage intéressant à lire !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s