La fille d’avant -J.P. DELANEY

 

cover103439-mediumEdition : Mazarine

Nombre de pages: 432 pages

Résumé:

Après un drame éprouvant, Jane cherche à tourner la page. Lorsqu’elle découvre le One Folgate Street, elle est conquise par cette maison ultra moderne, chef d’oeuvre de l’architecture minimaliste, parfaite.

Mais pour y vivre, il faut se plier aux règles draconiennes imposées par son architecte, Edward Monkford, aussi mystérieux que séduisant.

Parmi celles-ci : répondre régulièrement à des questionnaires déconcertants et intrusifs. Peu à peu, Jane acquiert une inquiétante certitude : la maison est pensée pour transformer celui qui y vit. Or elle apprend bientôt qu’Emma, la locataire qui l’a précédée et qui lui ressemble étrangement, y a trouvé une fin tragique.

Alors qu’elle tente de démêler le vrai du faux, Jane s’engage sur la même pente, fait les mêmes choix, croise les mêmes personnes… et vit dans la même terreur que la fille d’avant.

Mon avis :

On en parle beaucoup pour le moment et pour cause, ce livre nous offre une histoire peu commune et narrée de façon originale 

En effet, c’est l’histoire de la fille d’avant: Emma et la fille de maintenant : Jane.  Chaque chapitre est raconté par l’une ou l’autre narratrice.

On rentre très vite dans l’histoire et le suspense est omniprésent, le lecteur veut savoir quel est le lien entre ces deux femmes, hormis le fait qu’elles ont habité dans la même maison.

Une maison qui a été construite par un architecte talentueux mais très spécial qui impose à tous les éventuels locataires un questionnaire ainsi qu’un entretien avec lui.

Si par miracle le locataire lui convient, celui-ci doit signer un contrat dans lequel il accepte de suivre des dizaines de règles plus étonnantes les unes que les autres (pas d’enfant, pas d’animaux, pas de linge à terre, pas de decoration, etc…)

Je ne peux vous en dire plus au risque de dévoiler trop d’éléments mais je peux vous dire que ce livre se dévore! Vous ne pourrez pas le lâcher avant de connaître le fin mot de l’histoire.

Les personnages ont tous un lourd secret qui les rend suspect, ils sont également tous attachants d’une façon ou d’une autre.

La maison dans ce cas est un personnage à part entière ! Vous comprendrez lorsque vous lirez cette histoire exceptionnelle.

Une chose est sûre, pour moi c’est un vrai coup de cœur ! 

J’ai eu le plaisir de découvrir l’édition spéciale de ce livre qui est magnifique.

Merci une nouvelle fois à Babelio et aux éditions Mazarine pour cette sublime découverte.

Cette histoire sera prochainement adaptée au cinéma ! J’espère que le film sera à la hauteur du livre !

Ma note : 9/10

5751931

–> Et cette lecture rapporte 15 points à la maison POUFSOUFFLE pour l’item « Petrificus Totalus » : un livre à la couverture rigide – 15 points
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s