Bienvenue à Night Vale – Joseph FINCK et Jeffrey CRANOR

9782253083054-001-t

Edition: Le Livre de Poche Imaginaire

Nombre de pages : 512 pages


 

Résumé : 

Night Vale : une sympathique communauté au cœur d’un désert au sud-ouest des États-Unis. Un endroit à part, peuplé de spectres, d’anges et d’extraterrestres, où prennent vie théories conspirationnistes et légendes urbaines… Une ville où il ne fait pas bon croiser les créatures encapuchonnées qui ont investi le nouveau parc à chiens interdit au public, où la police secrète a pignon sur rue, où l’acquisition d’un poisson rouge vous fera vous poser des questions sur son régime de souris, où certains jours de la semaine sont annulés à cause de contraintes de calendrier, où de mystérieuses lumières survolent la population pendant qu’elle fait semblant de dormir. Bienvenue à Night Vale.

 

Mon avis: 

J’ai longtemps cherché un mot pour décrire ce livre et finalement, j’ai trouvé : Indescriptible.

Pendant la lecture, je suis passée par toutes sortes d’émotions : l’étonnement, l’excitation, la joie, la tristesse, l’incompréhension et tant d’autres.

Ce livre ne laisse pas indifférent, je n’ai jamais lu une histoire comme celle-ci et il est très probable qu’elle soit unique en son genre.

Je conseille vivement ce livre à ceux :

  • qui souhaitent découvrir une histoire hors du commun
  • qui souhaitent passer un excellent moment
  • qui souhaitent varier quelque peu leurs lectures
  • qui ont une panne de lecture (cela vous la fera passer sans aucun doute)

En résumé, je le conseille à tous les lecteurs

En lisant les premières pages, vous vous sentirez peut-être un peu perdu car, encore une fois, ce livre est très spécial, mais vous vous habituerez vite à ce côté déjanté.

En effet, certaines phrases sont complètement absurdes et nécessitent parfois une relecture pour être sûr d’avoir bien compris le (non) sens de celle-ci. Mais une fois plongé dans cet univers, vous n’allez plus vouloir en sortir.

Je me suis posé une question tout au long de ma lecture : Le Chapelier fou d’Alice au pays des merveilles a-t-il emprunté un pseudonyme comme « Jeffrey Cranor » ou « Joseph Finck » afin de pouvoir écrire un livre?

Non mais sérieusement, il n’y a que lui pour inventer un tel monde! Et qu’il se rassure, j’ai toujours été une grande fan !

Bienvenue à Night Vale est un livre tiré du podcast « Welcome to Night Vale » dont voici le lien : ICI (et voici le lien youtube de la chaine : ICI)

Je n’avais jamais entendu parler de ces épisodes, j’en ai écouté quelques-uns après ma lecture et j’ai adoré. Attention, ces épisodes sont en anglais.

C’est ma plus belle découverte livresque depuis des années et pour cela je remercie vivement les éditions le Livre de Poche Imaginaires. 

Un monde extravagant, complètement fou mais une histoire fabuleuse à ne pas manquer!

« Bienvenue à Night Vale » est également une intrigue, bien tenue, concernant un père multiple, un papier dont il est impossible de se séparer, et un problème de temps qui passe.

Citations : 

Il est très difficile d’expliquer exactement la folie de ce livre.

Pour vous donner un avant gout, voici quelques citations qui devraient vous donner une petite idée de ce qui vous attend lorsque vous ouvrez ce livre.

« Hier soir, lors d’une conférence de presse, le Conseil municipal a rappelé à tout un chacun que le parc à chiens devait profiter à l’ensemble de la communauté, et qu’il était donc important que personne n’y entre, ne le regarde ou ne lui accorde ne serait-ce qu’une pensée. Ils ont prévu d’ajouter un nouveau système de caméras très avancé afin de garder en permanence un œil sur sa grande enceinte noire, et si quelqu’un s’avisait d’essayer de la franchir, il y serait effectivement contraint et l’on n’entendrait plus jamais parler de lui »

« Bien entendu, les anges n’existent pas. Il est illégal d’envisager leur existence, ou même de leur donner un dollar lorsqu’ils ont oublié l’argent du bus et commencent à zoner aux abords du Ralph pour demander de la petite monnaie. La grande hiérarchie céleste est un vain rêve, et de toute façon, il est interdit aux citoyens de Night Vale de la connaître. Tous les anges de Night Vale vivent chez Josie, près de la concession. Il n’y a pas d’anges à Night Vale. »

« L’autre solution consistait à se rendre à la bibliothèque municipale. Peu de gens en revenaient vivants.

N’attendez plus! Courez acheter ce livre ! Quoi que vous en pensiez, à la fin, vous vous direz, j’en suis sure : « Mais qu’est-ce que c’est que ce livre ?! »

Ma note : 10/10

5751931

–> Et cette lecture rapporte 25 points à la maison POUFSOUFFLE pour l’item «Batteurs : un livre écrit à 4 mains»
Publicités

4 commentaires

  1. Alors là merci ^^ Déjà parce que je passe sans arrêt devant ce livre à la bibliothèque sans le prendre (ce qui apparemment est une erreur à corriger au plus vite) et ensuite parce qu’il ne me reste plus qu’un livre à lire et après je suis dans le désert, donc déprime, donc coma, donc mort précoce (en gros tu m’as sauvé la vie). Ce que tu dis de ce livre me fait un peu penser aux romans de Terry Pratchett, je ne sais pas si tu les as lu mais il est totalement décalé lui aussi ^^ En tout cas merci pour cette chronique, dès que je le finis je te dirai si j’ai été aussi perdue que toi 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Quoiiii ! Non bon je me tais, je fais semblant mais je l’ai découvert l’année dernière lol Mon seul conseil pour notre petit Terry c’est de commencer par le tome 1 (La huitième couleur si je ne me trompe pas…) même si c’est pas le meilleur et de s’accrocher un peu au début parce qu’on s’attend pas vraiment à ça ^^ Mais sinon c’est vraiment chouette 😀 (et je vais à la bib le chercher demain ce petit Nightvale)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s