Silo – Hugh HOWEY

4106RS3LCQL._SX210_

Edition: Le Livre de Poche Imaginaire

Nombre de pages : 744 pages


Résumé :

Dans un monde postapocalyptique, quelques milliers de survivants vivent dans un silo souterrain de 144 étages. Presque tout y est interdit ou contrôlé, y compris les naissances. Ceux qui enfreignent la loi sont expulsés en dehors du silo, où l’air est toxique. Avant de mourir, ils doivent nettoyer les capteurs qui retransmettent des images brouillées du monde extérieur sur un écran géant. Mais certains commencent à douter de ce qui se passe réellement dehors.

Mon avis:

Dès le début, j’ai ressenti une sorte de claustrophobie, tant d’étage dans un silo hermétiquement fermé.

Le silo est composé de 147 étages enterrés et il est divisé en trois parties, le haut, le milieu et le fond.

Les 3 lieux importants sont :

  • le haut du silo avec la mairie et surtout une vue sur l’extérieur grâce aux capteurs.
  • le DIT qui accueille les serveurs et les bases de données du Silo.
  • le fond composé principalement des machines et des mécanos

Je peux comprendre que certaines personnes aient envie de le quitter, d’où la nécessité de mesures drastiques telles que l’interdiction de parler du dehors

J’ai été surprise par l’histoire dès les premières pages et plus particulièrement concernant le shérif Holson. L’auteur nous décrit le personnage, son passé et son présent,  on s’attache à cet homme et son histoire, mais il vous faudra rapidement en faire le deuil car sa mort sera l’élément déclencheur de toute l’histoire.

Ensuite vient la descente dans les derniers étages du silo de l’adjoint du Shérif et du Maire. Cette descente ne se passera pas comme prévu, évidemment…

Grâce à ce petit voyage dans le Silo, l’auteur nous donne une bonne description de la disposition des lieux, et le décor est bien planté.

La cohérence de l’histoire permet de nous identifier aux personnages: et si nous vivions dans un silo que ferions-nous? Et si notre futur était celui là?

J’ai trouvé les personnages très attachants. J’ai immédiatement eu l’impression de voir Sharko (personnages principal de plusieurs titres de Franck Thilliez) dans la description du shérif Holson.

Juliette quant à elle me plait beaucoup. Avec son côté garçon manqué, cette femme ne se laisse pas faire mais à un énorme sens du devoir.

Les personnages secondaires, et surtout les mécanos, sont également très bien décrits et sont absolument nécessaires à l’histoire. Vous imaginez bien que dans un Silo de 147 étages, il y en a du monde!

L’auteur arrive sans mal à nous captiver, au bout de quelques pages, on se familiarise avec le mode de vie des habitants du Silo, leurs habitudes et puis au moment où l’on pense connaitre l’histoire, un retournement de situation intervient et remet tout en question.

Le principal thème abordé dans cette histoire post-apocalyptique est la politique. Celle du Silo pourrait être comparée à un régime totalitaire, et comme dans tous les régimes de ce type, il y a la résistance.

J’avais lu plusieurs avis divergents sur cette histoire. J’ai l’impression que les lecteurs ont soit beaucoup aimé, soit n’ont pas été emballés du tout. Je fais partie de la première catégorie.

C’est une lecture simple, mais prenante qui entraine le lecteur dans un monde post-apocalyptique d’un genre différent.

J’ai une nouvelle fois, trouvé une saga dont le premier tome m’a beaucoup plu et quel plaisir de savoir qu’il y a deux autres tome déjà sortis!

Ma note : 8/10

 

5751931
  –> Et cette lecture rapporte 30 points à la maison POUFSOUFFLE pour l’item Carte du Maraudeur : un livre avec un narrateur omniscient
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s