Harry Potter et l’enfant maudit – J.K. ROWLING

skabooks l'enfant maudit.jpg

Édition : Gallimard Jeunesse

Nombre de pages : 352 pages


Résumé :

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis:

Après avoir (re)lu les 7 tomes de la saga Harry Potter, j’ai finalement acheté ce « 8ème » livre dont tout le monde parle.

Je l’ai commencé avec beaucoup d’aprioris: n’est-ce pas le livre de trop? Que va-t-elle inventer comme suite? Est-ce qu’une pièce de théâtre se lit comme un livre?

Hé bien j’ai maintenant la réponse à mes questions:

J’ai apprécié ma lecture, mais je ne suis toujours pas certaine que ce n’est pas le livre de trop…Lorsque Harry commence à parler de sa cicatrice, à nouveau douloureuse, je me suis dit « Oh non, on ne va faire revenir Voldemort d’entre les morts? » Parce que bon, sorcier ou pas, faut pas abuser! J’avais peur du déjà vu…

Finalement, l’histoire, bien qu’un peu réchauffée, tient la route.

Je n’avais jamais lu de pièce de théâtre avant et même si je me suis rapidement habituée à la forme, j’ai eu plus de mal à entrer dans l’histoire. Je n’ai pas non plus retrouvé l’univers magique dans lequel les autres tomes m’ont transportée, je lisais avec plus de distance.

Pour faire bref, je ne suis pas fan de ce genre de lecture par scènes, actes, etc…

Le suspense et l’action qui étaient très présents, surtout dans les derniers tomes, et rendaient la lecture si intense, ne sont pas présents dans cette histoire que j’ai trouvé un peu molle.

Par contre, quel plaisir de retrouver Harry, Hermione et Ron (surtout Ron, qui n’a manifestement pas changé!). Je suis moins fan d’Albus Potter. Hé oui, pour un personnage principal, il ne m’a pas vraiment convaincue…

Mon avis, comme vous l’aurez constaté, est donc mitigé.

Contrairement à beaucoup de lecteurs, je n’ai absolument pas ressenti l’envie de voir la pièce de théâtre. Je n’imagine pas voir Harry Potter incarné par un autre acteur, tout comme les autres personnages.

Par contre, j’aimerais justement qu’il soit adapté en film et que les acteurs reprennent leur rôle!

En conclusion, une lecture pas mal, qui nous permet de retrouver nos personnages favoris, mais qui pour moi n’est pas vraiment le 8ème tome de la saga car trop différent que ce soit au niveau du fond ou de la forme.

Ma note : 6/10

5751931
  –> Et cette lecture rapporte 60 points à la maison POUFSOUFFLE pour l’item Sombral : un livre que vous commencez avec des préjugés
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s