L’œuf de dragon – George R.R. MARTIN

oeuf-de-dragon.jpg

 

Editeur : Pygmalion

Nombre de page : 175 pages

Résumé:

« Quatre-vingt-dix ans avant les péripéties du Trône de Fer, Aegon, de la lignée royale, surnommé l’Œuf, court les routes incognito comme écuyer d’un chevalier errant, Dunk. Au hasard des chemins, le duo se voit convié par le fringant Jehan le Ménétrier à participer à un tournoi richement doté qui sera le clou des noces de lord Beurpuits. Au champion ira le grand prix, un inestimable oeuf de dragon. Mais il apparaît bientôt que les noces et le tournoi sont un nid d’intrigues et d’ambitions, petites et grandes, et qu’une prophétie annonce de grands événements. De fait, après la rébellion, les partisans de Daemon Feunoyr, qui a chassé quelques années plus tôt la fine fleur des chevaliers en exil de l’autre côté de la mer, fomentent une nouvelle conspiration. Certains souhaitent déposer le souverain légitime pour installer leur propre prétendant. À leur corps défendant, Dunk et l’Œuf se retrouvent au coeur du complot. Quatre-vingt-dix ans avant les péripéties du « Trône de Fer », Aegon, de la lignée royale, surnommé l’Œuf, court les routes incognito comme écuyer d’un chevalier errant, Dunk. Au hasard des chemins, le duo se voit convié par le fringant Jehan le Ménétrier à participer à un tournoi richement doté qui sera le clou des noces de lord Beurpuits. Au champion ira le grand prix, un inestimable œuf de dragon. Mais il apparaît bientôt que les noces et le tournoi sont un nid d’intrigues et d’ambitions, petites et grandes, et qu’une prophétie annonce de grands événements. De fait, après la rébellion, les partisans de Deamon Feunoyr, qui a chassé quelques années plus tôt la fine fleur des chevaliers en exil de l’autre côté de la mer, fomentent une nouvelle conspiration. Certains souhaitent déposer le souverain légitime pour installer leur propre prétendant. À leur corps défendant, Dunk et l’Œuf se retrouvent au cœur du complot. »

Mon avis :

Je commencerais par vous dire que je suis mégafan de  Game of Thrones, que ce soit les livres ou la série télé, donc forcément je prends beaucoup de plaisir à lire tout ce qui se rapporte à cette saga.

Il s’agit d’un prélude à la saga Game of Thrones, mais dans une ambiance un peu différente: cette histoire se passe 90 ans avant l’histoire du Trône de fer et nous suivons Ser Duncan le Grand, chevalier errant et son écuyer l’Oeuf, fils de Maekar Targaryen

Le résumé est assez complet et ne demande pas plus de détails, sous peine de spoiler l’histoire.

Pour ceux qui ont suivi l’histoire principale, le surnom « l’Oeuf » vous dira peut-être quelque chose, et pour cause, il s’agit du frère de Mestre Aemon (Mestre à Castle Black).

Grâce à cette histoire, nous en apprenons un peu plus sur la famille Targaryen à l’époque où celle-ci dirigeait les sept couronnes et siégeait sur le trône de fer.

Nous découvrons de nouveaux personnages, je dirais même beaucoup de nouveaux personnages ! Le petit « copion » en début de livre est donc bien utile pour suivre l’histoire.

J’ai particulièrement apprécié le fait que nous suivons un personnage principal dans un cadre bien précis (à Murs-blancs, pendants un tournoi organisé pour des noces). Le livre ne comportant pas beaucoup de pages, et beaucoup de personnages, y intégrer plusieurs lieux auraient certainement rendu la compréhension de l’histoire plus difficile.

L’écriture de George R.R. MARTIN est exceptionnelle, cette façon de détaillé chaque scène, chaque personnage, chaque lieu et de transporter dans son monde. Tout est dans le détail, les personnages sont adorés ou détestés mais ne nous laissent pas de marbre.

C’est un artiste, qui nous a offert un nouveau monde, une saga extraordinaire…Bon je m’emballe peut-être un peu mais je pense tout ce que je dis, et je le répète, je suis mégafan de Game of Thrones.

tumblr_n9pfebK3hk1s6bxzqo1_500.gif

Me voilà donc un peu plus nostalgique et un peu plus impatiente de découvrir la suite de la saga !

Ma note : 9/10

 

5751931

–> Et cette lecture rapporte 40 points à la maison POUFSOUFFLE pour l’item « Magyar à pointes » : lire un livre qui parle de dragon.

 

 

 

Publicités

Un commentaire

  1. Voilà le livre dont ma sœur m’a parlé récemment ! Je n’arrivais pas à mettre un nom sur cette histoire. Je l’ai d’ailleurs cherchée ce matin en librairie pour pouvoir le lui offrir, mais je ne l’ai pas trouvée. Bizarre. Maintenant, je sais à quoi ce livre ressemble 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s