Coeurs artificiels – Laura LAM

Lam_Coeurs artificels

Edition : Le Livre de Poche imaginaire

Nombre de pages : 494


Résumé :

Élevées dans une secte refusant toute technologie, les sœurs siamoises Taema et Tila rêvent d’une vie libre. À seize ans, elles fuient à San Francisco, où elles sont séparées et dotées chacune d’un cœur artificiel. Dix ans plus tard, Tila rentre un soir chez sa jumelle, terrifiée et couverte de sang. Elle est arrêtée pour meurtre – le premier commis par un civil depuis des années. Tila est soupçonnée de frayer avec le Ratel, organisation criminelle impliquée dans le trafic d’une drogue interdite. Une substance permettant d’assouvir les pulsions les plus violentes… dans les rêves. Taema a la possibilité de se faire passer pour sa sœur afin de l’innocenter mais, autrefois incapables de se mentir, les jumelles vont découvrir le véritable prix des secrets.

 

Mon avis:

Décidément, je pense avoir le partenariat parfait car ce livre est encore un coup de cœur comme le sont la plupart des histoires que j’ai pu découvrir grâce aux éditions Le Livre de Poche Imaginaire.

Comme vous le savez  maintenant, je ne lis la quatrième de couverture qu’une fois la dernière page tournée, et je trouve que le résumé n’est pas mal.

Je ne vais donc pas vous raconter une seconde fois l’histoire, risquant peut-être d’en dévoiler trop!

Par contre, ce que je peux vous dire c’est que j’ai vraiment tout apprécié dans cette histoire:

Les personnages:

Les personnages sont tous attachants. Même le chef des « méchants » m’a beaucoup plu.

Les sœurs siamoises pourtant si semblables, ont l’air si différentes lorsque l’on connait leur histoire. Ce sont des filles avec lesquelles on aimerait être amie courageuse et téméraire pour l’une et timide et réfléchie pour l’autre.

L’histoire est racontée par les deux sœurs, chacune à son tour étant donné qu’elles sont séparées. Et cela donne un rythme à la lecture. De plus, chacune raconte une partie différente de l’histoire: Taema raconte le présent, comment elle tente d’innocenter sa sœur, quant à Tila, elle nous en dit plus sur leur passé, quand elles étaient siamoises et vivaient dans la secte.

La plume de l’auteure:

J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure. Elle arrive à nous plonger dans l’histoire en un clin d’œil.

Après avoir lu le livre, quand j’y repense, j’ai l’impression d’avoir vu un film tant j’ai réussi à visualiser les scènes. Ce ressenti est pour moi LE gage de qualité d’une histoire. Vous l’avez vécu comme si vous y étiez ? C’est que l’auteur est bon!

L’auteure a intégrer dans cette histoire de nouvelles technologies et j’ai trouvé que ça « tenait la route ». Encore une fois, j’ai eu l’impression d’y être et que ces technologies pourraient très bien apparaitre d’ici quelques années.

Je ne connaissais pas cette auteure et, une fois encore, ai été agréablement surprise.

La couverture :

Je trouve cette couverture très jolie et en plus, elle m’intriguait et ainsi que le titre.

Va-t-on parler d’un couple? d’amis? Pourquoi un cœur artificiel? Pour qui?

Une fois l’histoire terminée, et après avoir obtenu réponse à ces questions, la couverture se montre tout à fait adéquate !

***

Comme je l’ai précisé avant, le rythme de l’histoire est maintenu pendant les 494 pages, il n’y a pas de blancs, pas de longueurs.

J’ai particulièrement apprécié les passages racontés par Taema et plus précisément la façon dont elle s’entraine avant de rentrer dans la peau de sa sœur, mais les faits narrés par Tila sont indispensables à l’histoire.

En conclusions, j’ai passé un très très bon moment! Je remercie vivement les éditions du Livre de Poche Imaginaire pour cette nouvelle découverte que je conseille vivement à tous!

Ma note : 10/10

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s